Escape (2009)

Dans le cadre d’une résidence à Beauvais avec les Photaumnales et Diaphane autour du thème « Quartiers libres », la photographe construit un parcours nourri de rencontres et d’échanges avec les habitants.

Les images nées de cette complicité ne révèlent jamais vraiment la ville mais esquissent les contours des quartiers et questionnent sur la présence des corps dans l’espace urbain.

Ces corps, anonymes ou identifiés, amalgamés ou suspendus, ces rencontres improbables ou ces confrontations suggérées témoignent de notre place dans l’espace et aussi de notre difficulté à comprendre les formes, lorsqu’elles s’éloignent du champ des probables.